Faune et flore d’Okalisthen

Sont compilés ici tous les noms et descriptions des différents êtres vivants peuplant l’univers des Chroniques de l’Ordre d’or. Ces listes seront mises à jour à la parution de chaque nouveau tome. Ceux actuellement détaillés concernent uniquement le tome 1.

*Les noms en italique signifient que leur acception commune vient d’une autre langue que le Parler Unique (langues elfiques, naines, ou autres).

a

Bestiaire :

Arûk : Grand rapace des plaines doté d’un épais plumage et de quatre ailes. Ses six yeux, placés par pairs tout le long de son crâne lui offrent une vue presque complète des environs.

Astral : Créature fantastique prenant la teinte du ciel selon l’heure du jour ou de la nuit, capable de changer de forme à volonté, en s’inspirant d’autres êtres vivants. Chaque mage de l’Ordre en âge de partir en mission pour le compte de sa confrérie « gagne » le droit de voyager avec l’une d’entre elles.

Atradon : Les atradons sont des bêtes de trait puissantes, appréciées des Humains pour leur docilité dans les travaux des champs et la saveur de leur viande. Ils sont aisément reconnaissables à leur stature imposante et à leur front osseux orné de trois cornes effilées.

Bellarian : Mammifère ruminant très fréquent en Atheïsth. Sa docilité en fait une bête d’élevage parfaite.

Cëdrr : Animal forestier imposant pourvu de longues cornes recourbées. Il a la réputation d’être noble, et les humains fortunés se plaisent à les chasser pour affronter un adversaire « digne ».

Dragon : Antique reptile des profondeurs du monde. Certains avaient acquis la capacité de voler après avoir remonté leurs grottes jusqu’aux sommets des montagnes. La plupart ont disparu à l’époque de notre histoire ou se cachent dans les hauteurs inaccessibles de la Montagne géante.

Ébline : Petit poisson généralement utilisé comme appât pour la pêche. Leurs écailles toxiques pour les oiseaux en font un choix idéal.

Fenrëy : Félin domestique très courant en Atheïsth. Ses oreilles aux multiples entailles et ses poils longs en font un habituel compagnon de jeu des enfants.

Hologweï : Les Hologweïs sont de petites créatures sylvestres à l’aspect singulier, résidant au cœur du Bois aux Morts, au nord d’Atheïsth.

Imary : Animal domestique pourvu d’un bec et de longs poils. Leur compagnie est fort appréciée des humains, notamment en raison de leur fidélité et de leur utilité pour garder les troupeaux.

Jarl : Grand prédateur des montagnes aveugle, dont la fourrure épaisse le protège des températures pouvant être mortelles. Il chasse tout ce qui passe à portée et dont il est en mesure de ressentir les vibrations grâce à ses longues griffes hypersensibles.

Korghan : Petite créature infestant les marais. Enveloppe de chair vide animée par d’anciens sortilèges tombés dans l’oubli, cet être est particulièrement dangereux et agressif en nombre.

Kraken : Créature marine au cuir bleuté et aux multiples tentacules. Sa chair en fait une proie de choix pour les peuplades de pêcheurs le long des côtes, même si ces prises de grande valeur se font généralement au prix de plusieurs morts ou de blessés graves.

Lusray : Grand carnassier redouté des Humains. Il vit généralement en meute et chasse les atradons isolés pour se nourrir. Ses membres puissants et griffus lui permettent de couvrir de grandes distances rapidement sans se fatiguer.

Minotaure : Semblables à de grands hommes pourvus de trois cornes frontales, les minotaures sont des créatures aux codes sociaux violents et agressifs. Ils peuplent majoritairement les régions méridionales de la chaîne des Auroles, anciennement appelées Lymërada.

Mogral : Créature des montagnes capable de survivre à haute altitude et de porter de lourdes charges.

Ogre : À mi-chemin entre le Troll et l’humain, ces êtres du Sud-Ouest d’Atheïsth vivent en tribus nomades, principalement grâce à la pêche et à la chasse dans les épaisseurs de la forêt Korth.

Ogrul : Prédateur forestier similaire aux Jarls des montagnes.

Okraï : Charognards noirs au squelette difforme. Les Humains leur attribuent souvent la cause de leurs malheurs et voient en eux un signe de mauvais augure.

Palladron : Montures des peuples Okalisthen. Leurs quatre membres puissants se terminent par trois griffes acérées qui leur permettent de gravir les pentes abruptes. Leur museau effilé se termine par un long bec d’une matière polie et luisante, rappelant celle des os.

Soldat du givre : Puissante créature humanoïde de haute montagne à peau bleue. Dotés d’un potentiel magique inexploité qu’ils ne maîtrisent en général que très peu, ces êtres du froid manient des armes étranges inventés par leurs soins.

Troll : Grande créature humanoïde à la peau rugueuse et épaisse. Sa force colossale et son tempérament belliqueux en ont fait une espèce crainte des Humains, des Elfes et des Nains, qui se sont appliqués des siècles durant à les tenir à l’écart de leurs royaumes.

Varaad : Petit prédateur forestier très agile et très vif. Il se nourrit de rongeurs et d’oiseaux.

Warts : Créatures mystérieuses à la peau livide, aux orbites creuses et aux longs cheveux noirs. Vêtues d’armures noir et or, elles ont émergé il y a longtemps du Monde Entheïsth. Elles réapparaissent à l’époque d’Eywan depuis les Terres des Brumes, au sud, et le Manoir Blanc.

a

Flore :

Ayllis : Grands conifères des régions froides ; leurs branches s’entremêlent pour former de grandes figures hélicoïdales.

Cirtëy : Conifères aux branches basses et à la ramure arrondie.

Efyer : Arbre aux longues branches tombantes communément observé près des rivières.

Erën nölfen : Se traduit littéralement par « fleur de lumière » ou « fleur blanche ». Est utilisée dans la médecine elfique.

Fënior : Arbre au feuillage dense, dont les racines profondes rejoignent celles des autres arbres pour créer ainsi d’immenses réseaux souterrains, grâce auxquels les végétaux les plus faibles peuvent puiser de l’énergie chez les plus forts.

Fërhio nölfen : Se traduit littéralement de l’Elvënd par « fleur de brume » ou « fleur brumeuse », nom imagé attribué à cette plante en raison de sa localisation souvent concentrée dans les montagnes de bonne hauteur. Son pollen développe les facultés cognitives.

Frénile : plante facile à trouver et peu chère, utilisée comme herbe à fumer par les populations peu aisées.

Fyë : Céréale à la base du pain dans le Nord d’Atheïsth, qui donne une farine brune.

Lyfron : Plante d’eau douce poussant sur les berges des rivières et aux abords des marais.

Mornan : Arbre fin à l’écorce noire et aux feuilles grises étoilées.

Quoriena : Céréale à la base du pain dans le Sud d’Atheïsth, qui donne une farine claire et plus amère que celle de la fyë.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *